7 au 10 avril 2023 – Tai Ji Quan avec Eric CONTE

Tai Ji Quan 
avec Eric CONTE 
du 7 au 10 avril 2023

Tai Ji Quan
 
Art chinois s’exprimant par le mouvement conscient, le Tai-Ji Quan est une voie traditionnelle d’épanouissement intérieur.
Issu de la rencontre du Qi Gong (yoga chinois) et du Kung fu ( l’art martial chinois dont la boxe shaolin), il mobilise l’ensemble de la personne : l’apparente et précise gymnastique corporelle entraîne un exercice de toute la conscience. Eveillant et exprimant  « l’intelligence corporelle », il ancre toutes nos facultés (intellectuelles, artistiques, relationnelles…) dans un centre profond.
Par l’harmonisation du souffle, de l’esprit et du corps, le Tai-Ji Quan développe et régularise la circulation naturelle de notre énergie vitale, le Qi.
 

À qui s’adresse le TAI JI QUAN ?
 
Dès le début de l’âge adulte, à toute personne désireuse d’associer santé, joie de vivre et connaissance de soi à travers un art de mouvement qui allie rigueur et beauté.
 
Les cours :
 
Ils  sont organisés en degrés pour une meilleure qualité pédagogique.Ils fonctionnent comme des repères laissant à chacun la liberté de sa progression individuelle dans la convivialité du  groupe.
 
Un cours est un tout complet d’une heure vingt-cinq minutes environ qui permet de relâcher ses tensions, redéployer son énergie, stabiliser l’esprit. Chaque séance comprend des exercices de préparation (Qi Gong pour se relaxer, s’assouplir, s’étirer, réguler son souffle, rétablir les alignements corporels) et l’étude de la Longue Forme selon les niveaux.
 
Notre école est structurée autour de la Longue Forme Classique de l’Ecole Yang, déroulement conscient et continu de 108 mouvements. Son étude et sa pratique constituent un puissant vecteur de santé et d’équilibre. C’est le premier stade de la pratique.
 
Dans un deuxième stade, le Tai-Ji Quan contient le travail avec partenaire (Tui Shou, Da Lu, San Shou). Fondés sur une structure martiale précise, les enchaînements à deux (ou combinés à deux) sollicitent le dépassement de la peur, de l’agressivité et de la compétition pour aboutir à une relation de coopération, élargissant la conception de soi-même et du monde.
 
Progressivement, au travers des exercices avec partenaires, le Tai-Ji Quan apparaît comme un art «relationnel» qui développe la confiance en soi, la tolérance, la vigilance et l’écoute intuitive de la relation.
 
Le Tai Ji Quan inclut également des pratiques avec armes, chacune faisant travailler un système énergétique particulier. Ces pratiques sont proposées en stage et sont développées selon les goûts de chacun (bâton, sabre, épée).
 
Seniors :Tai Ji Quan selon possibilités individuelles. Il est souvent prudent de démarrer par le Dao yin qi gong, plus simple à aborder, plus facilement relaxant et rééquilibrant.
 
«Le Tai Ji Quan développe l’unité de la personne. Méditation, art martial, art du mouvement, entraînement de la détente et de la respiration, le Tai Ji Quan est tout cela. Mais, dans son essence, il demeure mystérieux. Aussi ce qui ne se voit pas est-il souvent plus important que ce qui se voit. L’unité n’est pas un simple mot mais une expérience à éprouver.»
 
                          Jean Gortais « TAI JI QUAN » ed.Le Courrier du Livre

Contact