Gilles Poulain

Enseignant, architecte, chercheur, traducteur de livres sur le zen, charpentier, écologiste.

Il pratique le zen depuis 40 ans et a rencontré de nombreux maîtres de différentes écoles. Il a suivi l’enseignement de Jacques Brosse et a organisé ses retraites au Moulin de Vaux pendant une douzaine d’années. Gilles Poulain propose un enseignement laïc fondé sur les acquis des traditions bouddhistes et taoïstes de la Chine, du Japon et de l’Inde.

Gilles Poulain

Ils viennent ou sont venus au Moulin de Vaux …

ZEN :  Jacques Brosse, Daniel Guétault, Jean-Yves Leclerc, Maître Tokuda, Eric Rommeluère, Bruce Harris, Irini Rockwell
YOGA : Martine Bosquet-Oliva, Roland Neveu et de nombreux autres
MUSIQUE-CHANT-THEATRE : Marc Brochet, Arielle Zadje (Musique Ensemble), Oniang Kim, Sharmila Roy 
PLANTES Médicinales : Francois Couplan 
DESSIN : Jacques et Juliette Damville 
FERRONNERIE : Helmut Hillenkamp  
I KING : Cyril Javary
CHI GONG-TAI CHI-SHIATSU : Jean François ROUSSEAU, Philippe Aspe, Jérôme Capian
TANTRA : Margo Anand, Joël Sarmapan, Christine Lorand, Diane Bellego, Christine Goury et Patrick Houpert (Tantracoeur)
Groupes KRISHNAMURTI

Le Moulin de Vaux

Le Moulin de Vaux est un lieu consacré au zen, au développement personnel et aux arts. Il a été fondé en 1976 autour de l’artisanat et de l’écologie avec Martine Bosqué-Oliva. Il est le siège de l’association Hamsa fondée en 1982 pour la pratique du zen. Il a accueilli dans les années 2000 avec Wally Sonneson des spectacles, des stages et des séminaires. Le lieu est orienté par la vision du zen et de nombreux maîtres y ont enseigné, et y enseignent encore.

Sur les traces de Jacques Brosse …

« Hamsa, l’oie, ou le cygne, sauvage, symbolise l’envol vers l’inconnu, la longue migration (samsâra) jusqu’au lieu de l’inimaginable béatitude. Lorsque passent dans le ciel au crépuscule les oies formant le V, s’ encourageant l’une l’autre, la terre assombrie retentit de leurs cris de joie. Ils disent leur confiance dans l’Absolu, qui est l’ordre du monde, le Dharma. L’envol pour nous, ici et maintenant, c’est l’Eveil, la fin de la souffrance d’exister, la découverte renversante du Réel. Les oies sauvages ne naviguent jamais seules, mais en troupes, sinon elles se perdraient. Le Moulin de Vaux est le lieu du rassemblement, l’escale pour aller vaillamment,ensemble, plus loin, toujours plus loin. Le Zen est l’activité centrale du Moulin depuis que Gilles Poulain m’a demandé d’y enseigner, il y a douze ans. Je ne suis plus le seul à le faire et je m’en réjouis. Ici, maîtres et disciples, vétérans et débutants, nous sommes tous des compagnons sur la Voie. « Jacques Brosse, écrivain, naturaliste, moine zen, (texte de 1995)